Dernières Master Class

Afficher

Mathilda May

Cinéma

  • 1984 : Nemo, d’Arnaud Sélignac
  • 1985 : Les Rois du gag, de Claude Zidi
  • 1985 : Lifeforce, de Tobe Hooper
  • 1987 : La Vie dissolue de Gérard Floque, de Georges Lautner
  • 1987 : Le Cri du hibou, de Claude Chabrol
  • 1988 : La Passerelle, de Jean-Claude Sussfeld
  • 1988 : Trois places pour le 26, de Jacques Demy
  • 1991 : Naked Tango, de Leonard Schrader
  • 1991 : Cerro Torre, le cri de la roche (Cerro Torre : Schrei aus Stein), de Werner Herzog
  • 1991 : Becoming Colette, de Danny Huston
  • 1992 : Toutes peines confondues, de Michel Deville
  • 1992 : Isabelle Eberhardt, de Ian Pringle : Isabelle Eberhardt
  • 1994 : Le Voleur et la menteuse, de Paul Boujenah
  • 1994 : Grosse Fatigue, de Michel Blanc : Mathilda May
  • 1994 : La Lune et le Téton (La Teta y la luna), de Bigas Luna
  • 1995 : Pocahontas, une légende indienne, des studios Disney : Pocahontas (voix parlée de la version française)
  • 1996 : Remake, Rome ville ouverte (Celluloide) de Carlo Lizzani
  • 1997 : Le Chacal (The Jackal), de Michael Caton-Jones
  • 1999 : Entrevue, de Marie-Pierre Huster (court-métrage)
  • 2000 : Là-bas... mon pays, d’Alexandre Arcady
  • 2004 : Love Express, d’Elena Hazanov
  • 2007 : New Délire d’Éric Le Roch : Fanny (voix)
  • 2007 : La Fille coupée en deux de Claude Chabrol
  • 2012 : Les Infidèles de Jean Dujardin et Gilles Lellouche
  • 2018 : Ralph 2.0, des studios Disney : Pocahontas (voix parlée de la version française)
  • 2019 : Je ne rêve que de vous de Laurent Heynemann

Télévision

  • 1986 : Les Louves (Letters to an Unknown Lover), de Peter Duffell
  • 1986 : Se un giorno busserai alla mia porta10, de Luigi Perelli
  • 1987 : Le Secret du Sahara (The Secret of the Sahara)10, d’Alberto Negrin
  • 1988 : L’Heure Simenon10
  • 1988 : Piazza Navona10
  • 1995 : The Whipping Boy11, de Sydney Macartney
  • 1996 : La Ferme du crocodile11, de Didier Albert
  • 1996 : Noces cruelles11, de Bertrand Van Effenterre
  • 1998 : Rien d’autre que l’amour (Only Love)11, de John Erman
  • 2001 : Les Redoutables10, de Pierre Jamin :
  • 2001 : De toute urgence11, de Philippe Triboit
  • 2001 : Caméra café10
  • 2002 : Fabio Montale10, de José Pinheiro - épisode : Chourmo (mini-série télévisée)
  • 2002 : Perlasca11, d’Alberto Negrin :
  • 2003 : Soyez prudents...10, de Lionel Gédébé
  • 2003 : Soraya11, de Lodovico Gasparini
  • 2005 : L’Homme pressé11, de Sébastien Grall
  • 2005 : L’Homme qui voulait passer à la télé11, d’Amar Arhab, Pascal Légitimus et Fabrice Michelin
  • 2009 : Pour une nuit d’amour de Gérard Jourd’hui
  • 2011 : Les Nuits d’Alice, de William Crepin
  • 2011 : Une vie française11 de Jean-Pierre Sinapi
  • 2012 : Clash série en 6 épisodes de Pascal Lahmani
  • 2013 : La Croisière série en 6 épisodes de Pascal Lahmani
  • 2013 : Délit de fuite de Thierry Binisti
  • 2014 : Crossing Lines, épisode 9, saison 2
  • 2015 : On se retrouvera (téléfilm TF1) de Joyce Buñuel
  • 2016 : Mystère à l’Opéra de Léa Fazer
  • 2018 : Access (série C8)

Théâtre - Actrice

  • 1994 : Le Retour d’Harold Pinter, mise en scène Bernard Murat, Théâtre de l’Atelier
  • 2008 à 2010 : Plus si affinités de et par Mathilda May et Pascal Légitimus, mise en scène Gil Galliot, Le Splendid, 2008 ; Casino de Paris, 2009 ; Théâtre du Gymnase, 2010 ; Olympia 2010
  • 2010 : L’Illuminé (théâtre-cinéma) de Marc Hollogne
  • 2012 : L’Enterrement (Festen... la suite), de Thomas Vinterberg et Mogens Rukovmise, mise en scène par Daniel Benoin, Théâtre National de Nice, Théâtre des Célestins, Théâtre du Rond-Point
  • Auteur et metteur en scène[modifier | modifier le code]
  • 2013-2015 : Open Space, Théâtre Jean-Vilar, Théâtre du Rond-Point, Théâtre de Paris
  • 2016 : cinquième édition du festival « Le Paris des femmes » Théâtre des Mathurins , Paris 8e,
  • 2018 : Le Banquet, théâtre du Rond-Point - MOLIERE 2019

Mise en lecture et mise en espace des pièces courtes :

  • « Mardi c’est le jour du poulet », d’Alma Brami, avec Dedeine Volk-Leonovitch
  • « Comment tu écris le carnage », de Claire Castillon, avec Valérie Zarrouk
  • « Ouverture », de Léonore Confino avec Thierry Frémont, Olivier Fallez, Diana Laszlo

Ils ont été à nos côtés

Afficher

Abbes Zahmani

CV

Abbes Zahmani est un acteur français né le 18 juin _ 1961. Il alterne une carrière au cinéma entre humour et comédie dramatique. Il a débuté au cinéma dans La vie est un long fleuve tranquille et a ensuite enchaîné les rôles dans diverses comédies, dont quelques-unes sous la direction de Fabien Onteniente (Grève party, Camping, Disco). Il a aussi joué dans des films aux registres plus dramatiques comme Le Soleil assassiné, Zim and Co., La Tête de maman ou Délice Paloma.

CINEMA / TV

1984 : Les Ripoux de Claude Zidi
1988 : La vie est un long fleuve tranquille d’Étienne Chatiliez
1995 : Le Paradis des infidèles, d’Azize Kabouche
1997 : L’Autre Côté de la mer de Dominique Cabrera
1997 : La Nuit du festin de Abdelkrim Bahloul
1998 : Grève party de Fabien Onteniente
1998 : Restons groupés de Jean-Paul Salomé
1999 : Merci mon chien de Philippe Galland
2001 : Lettres d’Algérie, d’Azize Kabouche
2002 : La Crim’ de Martin Brossollet
2004 : Le Soleil assassiné d’Abdelkrim Bahloul
2005 : Zim and Co. de Pierre Jolivet
2006 : Joséphine, ange gardien de Philippe Monnier
2006 : Camping de Fabien Onteniente : Mendez, le garagiste
2007 : La Tête de maman de Carine Tardieu
2007 : Délice Paloma de Nadir Moknèche
2008 : Disco de Fabien Onteniente
2010 : Camping 2 de Fabien Onteniente : Mendez, l’ex-garagiste
2010 : Carlos de Olivier Assayas : Abdelaziz Bouteflika
2011 : Le Fils à Jo de Philippe Guillard
2012 : L’Affaire Gordji : Histoire d’une cohabitation de Guillaume Nicloux (TV)
2012 : Turf de Fabien Onteniente
2012 : ce que le jour doit à la nuit de Alexandre Arcady
2012 : Goodbye Moroco de Nadir Mkneche

THEATRE

1983 : Le Fou et la nonne de Stanisław Witkiewicz, mise en scène Jean-Christian Grinevald, ENSATT
1986 : Les Acteurs de bonne foi et La Méprise de Marivaux, mise en scène Philippe Adrien, Conservatoire national supérieur d’art dramatique
1986 : L’Avare de Molière, mise en scène Roger Planchon, TNP Villeurbanne, Théâtre Mogador
1987 : Les Acteurs de bonne foi et La Méprise de Marivaux, mise en scène Philippe Adrien, Théâtre de l’Athénée-Louis-Jouvet
1987 : Pendant que vous dormiez de Robert Pouderou, mise en scène Dominique Bluzet, Petit Odéon
1991 : Princesses de Fatima Gallaire, mise en scène Jean-Pierre Vincent, Théâtre Nanterre-Amandiers
1996 : Inaccessibles amours de Paul Emond, mise en scène Abbes Zahmani, Théâtre de Nice
1999 : L’Avare de Molière, mise en scène Jérôme Savary, Centre national de création d’Orléans, Théâtre national de Chaillot
2000 : L’Avare de Molière, mise en scène Jérôme Savary, Théâtre des Célestins
2001 : Une femme parfaite de Roger Hanin, mise en scène de l’auteur, Théâtre Marigny
2002 : Skinner de Michel Deutsch, mise en scène Alain Françon, Théâtre national de la Colline
2003 : Le Pain d’après Abdelkader Alloula, mise en scène Baki Boumaza, Le Forum Le Blanc-Mesnil
2003 : Si ce n’est toi d’Edward Bond, mise en scène Alain Françon, Théâtre national de la Colline
2004 : Les Sacrifiées de Laurent Gaudé, mise en scène Jean-Louis Martinelli, Théâtre Nanterre-Amandiers
2004 : Si ce n’est toi d’Edward Bond, mise en scène Alain Françon, Théâtre de la Manufacture
2005 : Platonov- Le Chant du cygne d’Anton Tchekhov, mise en scène Alain Françon, Théâtre national de la Colline
2006 : Chaise d’Edward Bond, mise en scène Alain Françon, Festival d’Avignon, Théâtre national de la Colline
2006 : Naître d’Edward Bond, mise en scène Alain Françon, Festival d’Avignon, Théâtre national de la Colline
2006 : Si ce n’est toi d’Edward Bond, mise en scène Alain Françon, Festival d’Avignon
2007 : Kliniken de Lars Norén, mise en scène Jean-Louis Martinelli, Théâtre Nanterre-Amandiers
2008 : Chaise d’Edward Bond, mise en scène Alain Françon, Théâtre La Criée, TNBA, TNP Villeurbanne, MC2, Théâtre national de Strasbourg, Théâtre national de la Colline
2008 : Kliniken de Lars Norén, mise en scène Jean-Louis Martinelli, Théâtre Nanterre-Amandiers, Le Grand T, Théâtre National de Nice, MC2, Théâtre du Gymnase
2009 : Les Fiancés de Loches de Georges Feydeau, mise en scène Jean-Louis Martinelli, Théâtre Nanterre-Amandiers, TNP Villeurbanne, Théâtre national de Bretagne,Théâtre National de Nice, Le Grand T
2010 : Désolé pour la moquette de Bertrand Blier, mise en scène de l’auteur, Théâtre Antoine
2011 : J’aurai voulu être égyptien d’après Alaa al-Aswani, mise en scène Jean-Louis Martinelli, Théâtre Nanterre-Amandiers.

Maryline Guitton

Maryline Guitton, chanteuse, comédienne et performer, utilise des outils issus du chant, du théâtre, du développement personnel et de la communication au service de sa pratique de pédagogue et de coach.

Formée à la pédagogie de la voix par le Panthéâtre, le Centre Roy Hart et Harmoniques, elle aborde la voix en rapport au corps, aux émotions et à l’imaginaire. Voix chantée et voix parlée sont abordées conjointement par le texte, la chanson, l’improvisation vocale et le mouvement.

Professeur de voix à l’école Blanche Salant et intervenante pour la FDFR (Fédération des Foyers Ruraux) et la FNCTA (Fédération de comédiens amateurs), elle assure le coaching vocal sur des pièces de théâtre dont Dialogues avec l’Ange (mes Maud Buquet) et Là-Bas (mes Juliette Kempf).

Ses axes de travail :
- respiration
- coexistence détente-tonicité, conscience corporelle, posture
- étendue vocale des graves aux aigus, modulations
- puissance, soutien, projection, nuances
- ouverture des espaces de résonance, enrichissement du timbre, exploration de la voix
- rythme
- précision des consonnes et des voyelles, articulation
- justesse des notes, écoute, rapport au silence
- connexion à soi et connexion à l’autre, faire passer les émotions dans la voix

Maxime Leroux

Le comédien et Metteur en scène Maxime Leroux n’est plus avec nous !

Il s’en est allé le 23 janvier 2010

Nous avions eu la chance de partager ensemble certaines de ses envies et de ses audaces artistiques si communicatives …

Puissant et généreux, ses mots et sa voix si particulière ont raisonné longtemps entre nos murs.

Tous les jeunes apprentis comédiens de notre école qui ont croisé dans le travail sa fantaisie, son regard bienveillant et son exigence, en garderont longtemps l’empreinte …

Notre école lui rend hommage avec affection. Puisse t il être en paix dans cet ailleurs où nous ne sommes pas.

Nathalie Herve

Cours de danse avec les 1e degré

Conservatoire de Danse de la Rochelle (Classique et Contemporain)

Stages en Analyses du mouvement (Kinésiologie, MéthodeAlexander, Body Mind Centering)

Ateliers Chorégraphiques (Improvisations et composition) de Perfectionnement technique pour danseurs interprètes Théâtre Contemporain de la danse à Paris.

Pratique de la méthode Feldenkrais depuis 1999.

Interprète dans les compagnies de :

Didier Théron, Jackie Taffanel, Charles Cré-Ange, Mark Tompkins, Ornella d’Agostino, F. Ramalingom et H.Cathala, Luc Petton, Davide Finelli

Philippe Malignon

Notre camarade Philippe Malignon nous a faussé compagnie le 3 mai 2012.

" Tu regarderas , la nuit , les étoiles.C’est trop petit chez moi pour que je te montre où se trouve la mienne. C’est mieux comme ça.Mon étoile , se sera pour toi une des étoiles.Alors , toutes les étoiles , tu aimeras les regarder..Elles seront toutes tes amies [...] Et quand tu seras consolé (on se console toujours ) tu seras content de m’avoir connu.Tu seras toujours mon ami.Tu auras envie de rire avec moi.Et tu ouvriras parfois ta fenêtre , comme ça , pour le plaisir..Et tes amis seront bien etonnés de te voir rire en regardant le ciel. "

Patrick Raynal

En 1971 Conservatoire de Lille.

De 1973 à 1976, il a suivi les cours d’art dramatique au Conservatoire national supérieur de Paris

Théâtre

  • 1975 : On loge la nuit-café à l’eau de Jean-Michel Ribes, mise en scène de l’auteur, Espace Pierre Cardin
  • 1975 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Gérard Vergez, Théâtre de l’Athénée
  • 1976 : Par delà les marronniers de Jean-Michel Ribes, mise en scène Pierre Boutron
  • 1977 : La Mouette d’Anton Tchekhov, mise en scène Pierre Franck
  • 1978 : Le Pont japonais de Leonard Spigelgass, mise en scène Gérard Vergez, Théâtre Antoine
  • 1979 : La Fausse Suivante de Marivaux, mise en scène Jean-François Rémi
  • 1980 : L’Escalade de Victor Haïm, mise en scène Georges Werler
  • 1981 : Outrages aux bonnes mœurs d’Éric Westphal, mise en scène Jean-Louis Martin Barbaz, Théâtre Hébertot
  • 1982 : L’Importance d’être Constant d’Oscar Wilde, mise en scène Pierre Boutron
  • 1983 : Fragments de Murray Schisgal, mise en scène Danièle Chutteau
  • 1984 : Le Misanthrope de Molière, mise en scène Philippe Ferran
  • 1985 : Comme de mal entendu de Peter Ustinov, mise en scène Michel Bertay, Théâtre de la Madeleine
  • 1985 : Le Menteur de Corneille, mise en scène Françoise Seigner
  • 1986 : Le Pool en eau de Robert Poudérou, mise en scène Régis Santon
  • 1986 : Tel quel de William M. Hoffman, mise en scène Gérard Vergez, Studio des Champs-Élysées (nommé aux Molières 1987)
  • 1987 : Le Misanthrope de Molière, mise en scène Françoise Petit
  • 1987 : L’Hurluberlu de Jean Anouilh, mise en scène Gérard Vergez, Théâtre du Palais-Royal
  • 1988 : Une femme sans histoire d’Albert Ramsdell Gurney, mise en scène Bernard Murat, Comédie des Champs-Élysées
  • 1989 : Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, mise en scène Jean Danet
  • 1991 : En conduisant Miss Daisy d’Alfred Uhry, mise en scène Gérard Vergez, Théâtre Antoine
  • 1991 : Pleins Feux de Mary Orr, mise en scène Éric Civanyan, Théâtre de la Michodière, Théâtre Antoine
  • 1993 : La Nuit de Michel-Ange de Philippe Faure, mise en scène Jean-Paul Lucet, Théâtre des Célestins
  • 2002 : Un air de famille d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
  • 2002 : Becket ou l’Honneur de Dieu de Jean Anouilh, mise en scène Didier Long
  • 2003 : 13 à table de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Olivier Macé et Jean-Pierre Dravel
  • 2007 : La Vérité toute nue de David Lodge, mise en scène Christophe Correia, Théâtre Marigny
  • 2010 : Charlotte Corday de Daniel Colas, mise en scène de l’auteur, Théâtre des Mathurins
  • 2012 : Tapage en coulisses de Michael Frayn, mise en scène Didier Caron, tournée
  • 2016 : La Louve de Daniel Colas, Théâtre La Bruyère
  • Mise en scène
  • Key West de Jacques Josselin, Théâtre du Conservatoire

Filmographie Cinéma

  • 1975 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier
  • 1975 : Section spéciale de Costa-Gavras
  • 1984 : Les Cavaliers de l’orage de Gérard Vergez
  • 1984 : La Triche de Yannick Bellon
  • 1988 : Encore de Paul Vecchiali
  • 1989 : Bille en tête de Carlo Cotti
  • 1989 : Le Café des Jules de Paul Vecchiali
  • 1990 : La Fille du magicien de Claudine Bories
  • 1999 : L’Homme de ma vie de Stéphane Kurc
  • 2005 : À vot’ bon cœur de Paul Vecchiali
  • 2009 : Streamfield, les carnets noirs de Jean-Luc Miesch
  • 2014 : N’importe qui de Raphaël Frydman
  • 2015 : Mon roi de Maïwenn : Denis Jézéquel
  • Télévision Téléfilms
  • 1973 : Ma femme et l’enfant de Gérard Gozlan
  • 1974 : Le Pain noir de Serge Moati
  • 1976 : François le Champi de Lazare Iglesis
  • 1976 : Les Mystères de Loudun de Gérard Vergez
  • 1977 : L’Enlèvement du régent : Le Chevalier d’Harmental de Gérard Vergez
  • 1979 : La Petite Fadette de Lazare Iglesis
  • 1980 : Les Maîtres sonneurs de Lazare Iglesis
  • 1981 : L’Homme de Hambourg de Jean-Roger Cadet
  • 1982 : Une voix la nuit de Yannick Andréi
  • 1982 : Le Pic des trois seigneurs de Gérard Guillaume
  • 1982 : Aide-toi... de Jean Cosmos
  • 1983 : Richelieu ou la Journée des dupes de Jean-Dominique de La Rochefoucauld : Louis XIII
  • 1985 : Mort carnaval de Daniel Van Cutsem
  • 1986 : Une femme innocente de Pierre Boutron
  • 1988 : La Vie en panne de Agnès Delarive
  • 1989 : Les Jurés de l’ombre de Paul Vecchiali
  • 1990 : Irina, impair et passe de Abder Isker
  • 1990 : Fleur bleue de Jean-Pierre Ronssin
  • 1992 : Récivide de Franck Apprederis
  • 1993 : Pleins feux de Marion Sarraut
  • 1994 : La Colline aux mille enfants de Jean-Louis Lorenzi
  • 1998 : Bonnes Vacances de Pierre Badel
  • 1998 : Un taxi dans la nuit d’Alain-Michel Blanc
  • 1999 : Les Hirondelles d’hiver d’André Chandelle
  • 1999 : Le Mystère Parasuram de Michel Sibra
  • 1999 : Le Record d’Edwin Baily
  • 2001 : Le Marathon du lit de Bruno Gantillon
  • 2001 : Le Vieil Ours et l’Enfant de Maurice Bunio
  • 2001 : L’Ami Fritz de Jean-Louis Lorenzi
  • 2001 : Les Semailles et les Moissons de Christian François
  • 2001 : L’Héritier de Christian Karcher
  • 2002 : Les Sarments de la révolte de Christian François
  • 2002 : La Surface de réparation de Bernard Favre
  • 2003 : Le Camarguais de Patrick Volson : Paddy
  • 2004 : La Tresse d’Aminata de Dominique Baron
  • 2005 : Lucas Ferré : Le Plaisir du mal de Marc Angelo
  • 2006 : Jeanne Poisson, marquise de Pompadour de Robin Davis
  • 2006 : Mémoire de glace de Pierre-Antoine Hiroz
  • 2006 : Nuages de Alain Robillard
  • 2008 : À droite toute de Marcel Bluwal
  • 2009 : Comme un jeu d’enfants de Daniel Janneau
  • 2009 : L’École du pouvoir de Raoul Peck
  • 2010 : Le Pain du diable de Bertrand Arthuys
  • 2011 : J’étais à Nüremberg de André Chandelle
  • 2011 : L’Amour en jeu de Jean-Marc Seban
  • 2013 : Meurtres à Saint-Malo de Lionel Bailliu
  • 2016 : La Femme aux cheveux rouges de Thierry Peythieu

Séries télévisées

  • 1986 : La Gageure des trois commères dans la Série rose de Michel Boisrond
  • 1988-1991 : Euroflics : le commissaire Nicolas Villars (8 épisodes)
  • 1994-1999 : Extrême Limite : Colbert (49 épisodes)
  • 1995-1996 : Le R.I.F. créée par Roger Guillot et Fabrice Roger : Keller (4 épisodes)
  • 1995-1999 : Anne Le Guen réalisée par Stéphane Kurc : le maire Charles Dubois (6 épisodes)
  • 1997 : Un et un font six : Muller (2 épisodes)
  • 2002-2006 : Sous le soleil : Olivier Kieffer (17 épisodes)
  • 2003 : Dock 13 : François
  • 2005 : Julie Lescaut de Daniel Janneau : Jean Nobel (saison 15, épisode 3 : Une affaire jugée)
  • 2005-2010 : SOS 18 de Didier Cohen et Alain Krief : Jeannot Garrec (35 épisodes)
  • 2011 et 2014 : Camping paradis : M. Guy (saison 3, épisode 2) et Antoine Tardieu (saison 5, épisode 6)
  • 2013 : Section de recherches : Pierre Colini (saison 7, épisode 1)
  • 2014 : Crimes et Botanique de Bruno Garcia : Jacques-Antoine Regnancourt (saison 1, épisode 2)
  • 2014 : Ceux de 14 d’Olivier Schatzky : le général (2 épisodes)
  • 2016 : Un village français : Hector Lanzac
  • 2017 : Transferts d’Olivier Guignard et Antoine Charreyron : Docteur Vautier

Patrick Raynal a aussi été l’invité de nombreuses séries télévisées dont : Julie Lescaut, Nestor Burma, Joséphine, ange gardien, Les Cordier, juge et flic, Une femme d’honneur, Central Nuit, Docteur Sylvestre, PJ, Commissaire Magellan…

  • 1987 : Nomination pour le Molière du comédien dans un second rôle pour Tel quel
  • 1994 : Award du meilleur acteur au festival de Denver (États-Unis) pour son rôle dans La Colline aux mille enfants
  • 2017 : Nomination pour le Molière du comédien dans un second rôle pour La Louve

Stephan Mir

Stage 2010/2011 de Commédia dell’arte en 1e degre

comédien, metteur en scène, auteur

Directeur Artistique de la Stada dell’arte

formé à l’école de la commedia dell’arte avec Carlo Boso, en passant par le Théâtre Laboratoire Grotowski avec Ludwick Flaszen, travaille régulièrement pour le théâtre, la télévision, le cinéma

Livre d'or

Afficher
"Très jolie discussion avec les élèves de l’école de théâtre Les Enfants Terribles.
Merci jean Bernard !
En souvenir de ce 13 bon moment ... 13 amicalement et à 13 vite !!"
Claude Lelouch
Réalisateur
" Travailler avec Jean Bernard Feitussi m’a construite et consolidé. Il m’a apporté des bases solides quand on sait à quel point jouer reste une chose abstraite. Il m’a permis d’approfondir mon jeu ma personnalité et mes personnages et je lui dis Merci "

"Merci mon jb d'être toujours là. Merci d'être toujours à mes cotés."
Léa Seydoux
Actrice

 

" Merci Jean Bernard et tes enfants terribles.
C’est un bon souvenir et un bon moment partagé. " 


Bertrand Blier
Realisateur

" Les Enfants Terribles ... plutôt des "Enfants " touchants, attachants et passionnés.
Merci à vous tous pour ce magnifique échange.Merci à toi Jean Bernard, vieux grigou au regard d'enfant qui, j espere, ne s'éteindra jamais."


Olivier Marchal
Acteur Réalisateur

"Depuis le temps que nous en parlions ! Merci jb d'éclairer leurs chemins d'acteurs avec autant de passion et de générosité. 
C'est si précieux , si essentiel pour vivre ces premières années."


 


Gaspard Ulliel
Acteur
" Merci à tous, merci à toi Jean Bernard pour cet acceuil si chaleureux, pour cette école magnifique, pour votre disponibilité et pour votre envie ! L'envie ! la clef de tout ... en..vie !
Amusez vous ! Profitez de tout .
Je vous embrasse fort "
Mathilda May
Actrice metteuse en scène

"Merci jb pour ce moment avec Les Enfants Terribles. J’ai adoré ! je vous ai adoré ! Ils ont le feu ! Bravo à tous !"


Richard Aconina
Acteur

Alexis Michalik
Metteur en scène - Acteur

"Quel beau moment de partage avec les élèves de ton école. Le travail ! Le travail ! c’est à cela qu’il faut s’accrocher !
Depuis 25 ans maintenant, je la regarde grandir en gardant sa force à être à toujours à l'écoute de ces jeunes acteurs débutants et toujours bienveillante.

Et quelle équipe d'intervenant !

Que ton école garde toujours cette dimension humaine.

Merci à toi mon JB pour ce que tu apportes à ces jeunes futurs acteurs et pour ton travail de coach à mes cotés !"

" JB, le coach d'acteur ...Parce que sa façon de m’accompagner dans mon travail, et ce depuis plus de 20 ans, m’a toujours été d’une grande aide... Parce que les interrogations et la réflexion autour d’un rôle, d’un script, d’une pièce de théâtre et que la conception de la préparation de l’acteur pour jouer un personnage chez Jean-Bernard Feitussi est au plus proche de ma conception de ce que doit être ce travail ...
J’encourage tout acteurs et actrices qui à un moment ressent le besoin de ce type d’accompagnement pour compléter et élargir sa préparation de mener cette expérience avec lui. Ce coach est foudroyant dans le travail"


Thierry Fremont
Acteur

 

" J'ai été très heureux avec toi et tes élèves...rien n'est plus enivrant que de faire du théâtre et tes élèves étaient si attachants...c'était une belle journée de travail.Amities à toi! " 


Jean Luc Moreau
Acteur metteur en scène
" Cher Jean Bernard, je sais que ton ambition est sans limite et que tu vises haut. Ton talent est là, c’est vrai, depuis le début. Je te souhaite de tout mon coeur des rencontres décisives.

Merci de tout coeur pour cette Master Class ! C’était un pur moment de bonheur ! 
ton prof ton ami ton futur partenaire j’espère."
Francis Huster
Acteur

 

" Hauts les coeurs ! Vous êtes les meilleurs ! "


Michel Vuillermoz
Acteur sociétaire de la Comédie Française

 

" En créant « Job » avec deux jeunes comédiens de votre école, talentueux et inventifs,  vous donnez vie et sens à une pièce écrite il y a bien longtemps par un jeune homme de 24 ans ! Le vieux jeune auteur que je suis vous en remercie. Mes remerciements et mes encouragements pour votre travail de formateur d'acteur et de metteur en scène … Que le présent et l’avenir vous soient favorables."


Jean-Claude Grumberg
Auteur dramatique
"C’est un grand plaisir d’être avec vous comme ça, simplement et de répondre à toutes ces questions passionnantes"
Thierry Lhermitte
Acteur producteur aventurier

 

" Merci à tous, jeunes comédiens des Enfants Terribles et cette école pour cette Madame Ka tonique et inventive.Avec mon amitié."


Noëlle Renaude
Auteure dramatique

 

"Merci à toi JB et aux élèves pour cette accueil très sympa et pour ce retour aux sources !"


Jocelyn Quirvin
Acteur Réalisateur

" Quelle nouvelle et belle experience cette Master Class. J’ai adoré çà ! "

 


Cristiana Réali
Actrice
"Dans une ambiance agréable, et rigoureuse, à l’école de Théâtre Les Enfants Terribles, on étudie le répertoire classique et contemporain. Dirigé par plusieurs professionnels, on apprend à gérer ses aptitudes dans une formation complète : Interprétation - danse - chant (en option)- travail à la caméra - Atelier d'écriture et Atelier divers ...  Une vraie aventure artistique et humaine "

« Quels bons souvenirs JB cette école !
Que de talents riches j'y ai rencontrés Aux Enfants Terribles 
C'était aux débuts de cet endroit, ce laboratoire pour lequel JB "habité"de passion , de générosité se battait comme un lion. Oubliant sa propre carrière d'acteur.  Merci, car j''ai appris beaucoup grâce aux stagiaires à leurs personnalités.
Fréquemment, j'en croise certains aujourd'hui et des célèbres. Cela me comble de joie. et j'ai toujours un plaisir ému à retrouver parfois sur scène ou sur les plateaux, les talents que nous avions accompagnés.
J'ai même le souvenirs de coaching à point d'heure où l'on se relayait, JB et moi pour aider des jeunes acteurs en tournage.
Je me souviens aussi de JB me conseillant quand je doutais de la direction à prendre pour faire une composition importante. Je ne vous cache pas que j'essaie de le pousser à remettre en scène tant je lui trouve du talent et pourquoi pas ... pour jouer avec lui et avec des ex enfants terribles devenus grands .Merci JB »
Agnès Soral
Actrice

 

"L’École Les Enfants Terribles vous apprend non seulement à faire et refaire, mais aussi à savoir faire ! C’est le principe d’une école que de chercher et trouver en faisant les choses ! Ici, l’acteur et le théâtre vivent !"


Raynal Patrick
Acteur

 

" Depuis presque 20 ans, Jean Bernard Feitussi consacre tout son temps au travail du comédien à la recherche du moindre regard, du moindre silence, de la parole susurrée... cherchant inlassablement à résoudre comme une pièce policière la situation, l’état, le rôle, l’urgence ... recherche incessante sur le travail de laboratoire, sur l’acteur... comme un pilote ayant en main un bolide, Jb Feitussi recherche pour lui-même et les acteurs qu’il coach, la courbe ... la course parfaite ..."


Ch. Padonni
Chronique

 

"Vive les Enfants Terribles ! Terriblement attachant et tellement terribles qu’on a envie de revenir !"


Antoine Dulery
Acteur

 

" Terribles ! vous êtes Terribles !
j'adore ton école Jean Bernard.
il y a du talent partout ici"
Clément


Clément Sibony
Acteur

 

"Je t'ai eu comme partenaire de jeu et là je découvre Ton école qui n’est faite que de générosité, de partage, de soif de transmettre et d’être utile. Elle est bien tienne "


Christian Benedetti
Acteur metteur en scène, directeur de theatre

 

"C’était un grand plaisir Jean Bernard ! Pouvoir sentir que tout cela sert j'espère à quelque chose! Merci aux élèves pour leur gentillesse et leurs écoute. Merci à cette école pour son ouverture ! "C’était ben bon ! " comme on dit au Québec !"


Emmanuelle Bougerol
Actrice

 

"Les Enfants Terribles c’est 100 % à l’échelle artistique avec un petit truc en plus qui fait l’humain. Tu as réalisé là une belle histoire !"


Roger Mirmont
Acteur

 

"Passion et Travail, Travail et Passion, c’est aux Enfants Terribles que j’ai trouvé la meilleure dynamique, fédérés par le choix magnifique des professeurs…"


Schula Siegfried
Directrice de Casting

 

"Le théâtre est une école de rigueur, de respect, d’invention, de générosité ; Ce sont les valeurs que l’on transmet dans cette école. L’école de théâtre Les Enfants Terribles est aussi et surtout un lieu de Travail, un lieu de création et un lieu de Recherche. Elles sont rares !"


Maxime Leroux
Acteur metteur en scène

 

"La découverte d’un Théâtre-Ecole et d’une équipe ( Intervenants professionnels  et élèves ) généreuse et pleine de talents prometteurs."


Jacques Kraemer
Metteur en scène, directeur théâtre

 

"Merci Les Enfants Terribles , vous m’avez fait pleurer, vous m’avez fait rire. Continuez !"


Thierry Séchan
Écrivain

 

"Merci pour ces émouvantes représentations aux Enfants Terribles de ma pièce* et pour ce chœur qui à beaucoup de corps, bravo !"

* " Prière de laisser la nuit dans l'état où vous l'avez trouvée "


Christophe Lemoine
Auteur dramatique, réalisateur, scénariste

 

"J’ai retrouvé ici ma pièce avec plaisir et beaucoup d’émotion ! Merci !"


Carole Frechette
Auteure dramatique

 

" Les Enfants de la lune
Sont descendus ici
Vifs de fièvres opportunes
Le front plein de rêveries
Et les Enfants du monde
Sont venus chercher là
Des réponses profondes
A secouer leurs émois
Tous les Enfants d’éther
Voulaient jouer ensemble
Sur des scènes éphémères
Des pièces qui leur ressemblent
D’où qu’ils viennent, quels qu’ils soient
Le cœur et l’âme sensibles
Ils deviennent par leurs choix
De vrais Enfants Terribles.

Quelle aventure que cette école d'acteur "


Muriel Roland
Auteure

Presse

Afficher
L’école de théâtre Les Enfants Terribles selectionnée par télérama
"Dirigée par Jean Bernard Feitussi, l'école vient de fêter ses 20 ans et a vu paser part ses classes , Pio Marmai, Bérenice Béjo, Léa Seydoux ... "
Ingrid Lanzenberg

Suivant l’écriture du scénario mais bien avant le lancement officiel du tournage, se trouve l’étape du casting. Ingrid Lanzenberg, directrice de casting expérimentée et dynamique, a accepté de nous en dire plus sur cette partie, d’autant que la jeune femme a plus d’une corde à son arc.

Bonjour Ingrid, tout d’abord je te remercie d’avoir accepté de nous parler de ton métier.

Peux-tu te présenter et nous raconter comment tu es arrivée là ?

Je m’appelle Ingrid Lanzenberg, je suis directrice de casting en publicité. Depuis quelques temps, je suis passée également à la réalisation avec plusieurs courts métrages, un clip et deux publicités. J’ai commencé le théâtre à l’âge de 13 ans car je voulais être comédienne. Je pensais que c’était ma vocation. Je ne jurais que par le théâtre. En parallèle, j’étais inscrite dans une agence pour enfants. J’ai fait quelques publicités, des photos. Il fallait néanmoins également travailler à l’école, j’ai donc suivi ma scolarité mais je n’en démordais pas, je voulais faire plus de théâtre. En seconde j’ai changé d’établissement. Dans ce lycée je pouvais suivre ma scolarité et en même temps faire du théâtre à mi-temps. J’étais à l’école Florent à ce moment là. J’ai fait une petite année là-bas puis j’ai arrêté l’école car je voulais être comédienne. Je n’ai pas passé mon bac, néanmoins ma mère souhaitait que j’obtienne un diplôme.

J’ai donc fait une année dans une école d’audiovisuelle le CLCF (Conservatoire Libre du Cinéma Français). Je persistais toujours à vouloir être comédienne. L’année suivante j’ai intégré l’école de Jean-Bernard Feitussi, Les Enfants Terribles, sur trois ans. Nous étions une promotion très sympa. Nous sommes d’ailleurs encore nombreux à être en contact et à travailler. La force de cette école, c’est qu’il y avait de nombreux intervenants et que l’enseignement y était riche. J’ignore à présent comment les choses fonctionnent même, si a priori, il n’y a aucune raison pour que l’enseignement ait changé. Jean-Bernard et son équipe disaient souvent : « on a 10,15,20 ans de plus que vous, nous ne vous apprendrons pas une méthode de l’acteur mais nous vous ferons part de notre savoir et de notre expérience du métier. » Je trouve que c’est une manière intelligente d’appréhender l’enseignement théâtral.

Télérama
Télérama de juin 2013 sélectionne l’École de théâtre Les Enfants Terribles pour ses 20 années d’expériences dans son dossier sur les cours d’Art dramatique.
evene.fr
Générosité, partage et différence sont les mots qui viennent le plus souvent à l’esprit des spectateurs lorsqu’ils entrent dans ce lieu pour savourer une représentation des élèves comédiens."
Le Parisien
" Sur les conseils de la productrice Nelly Kafsky et pour le film " Victor Young Perrez " de Jacques Ouaniche , Jean Bernard Feitussi ( directeur et créateur de l’école de théâtre Les Enfants Terribles ) est sollicité pour être le coach d’acteur du boxeur champion du monde et champion Olympique Brahim ASLOUM.
Guide du Comédien
L’école du théâtre Les Enfants Terribles reçoit le masque d’or du GUIDE DU COMEDIEN.
Studio

« Gageons que le dynamisme et l’enthousiasme de cette petite équipe (profs et élèves) feront vite parler d’elle ! … »

l’École Les Enfants Terribles citée parmi les meilleurs formations et Jean Bernard Feitussi parmi les bons formateurs par le STUDIO LIVE

L’humanité
" Contrer la noirceur à la finnoise

« Quand rodent les chiens-loups »

« Cette pièce est jouée pour la première fois dans l’Hexagone par la toute jeune « Compagnie Circonflexe » . La mise en scène, tonique, de Maxime Leroux fait bien résonner les dialogues de Reko Lundan. On se laisse aspirer par l’atmosphère de cette pièce à laquelle un fond sonore instille ce qu’il faut d’inquiétude cinématographique à l’Américaine. »

Mise en scène par Maxime Leroux, avec les élèves sortants constitués en compagnie de théâtre "
Le Figaro /Armelle Helliot
SONGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ
"Le songe d’une nuit d’été" donnée aux Théâtre Les Enfants Terribles est une sorte de proposition de fin d’études des élèves de 3 année. Il n’y a qu’un groupe, une troupe unique mais distribuée différemment selon les représentations. Ces jeunes acteurs sont une découverte et d’un très bon niveau. Bien sure, On devine ici et là des tempéraments plus fort, une maturité ; Mais on accepte la troupe en bloc ... "

JOB 
" Une des premières pièces de Grumberg qui reprend le mythe de JOB, comdamné à vivre tous les maux de l’humanité avant sa rédemption. Une belle réflexion, à la fois cruelle et drôle, sur l’oubli, le pardon mais aussi l’espoir, dotée d’une mise en scène éblouissante et millimétrée à l’école et Théâtre Les Enfants Terribles. "
L’Avant Scène
" Tendres et Turbulents … Que dire de Jean Bernard Feitussi ! Ce comédien qui garde, à quelque quarante ans passés, une allure de loup indomptable, une fougue et une intransigeance d’adolescent. Le voilà propulsé, au sortir du conservatoire national supérieur d’Art Dramatique de Paris de théâtre en théâtre. Il entre dans la confrérie des talents de sa génération. Il travaille au théâtre, au cinéma, fait quelques mises en scène. .. Ce qui s’apparente à un conte de fées pour jeune artiste en mal d’espoir, Jean Bernard Feitussi en parle comme d’un « accident ». « La question du théâtre ne se pose pas en termes de bonheur, mais en termes de nécessité absolue, comme un cas d’urgence, un appel »

Jean Bernard Feitussi est un des rares pédagogues à ne se recommander d’aucune méthode, à ne fonder son enseignement que sur l’individu, communiquant en tant qu’aîné une expérience à de prochains éventuels partenaires. Les enfants terribles font des petits. "
Studio magasin
"Nous pouvons gager que le dynamisme et l’enthousiasme de cette équipe (profs et élèves) feront vite parler d’elle ! …"
PARIS PANAME
" Dans un décor somptueusement illuminé, « Job » de Jean Claude Grumberg, c’est un face à face haletant qui nous ravit par sa grandeur de vue, partagé entre la fulgurance du texte, l’intelligence et la sensibilité de la mise en scène de Jean Bernard Feitussi et servit par deux magnifiques jeunes comédiens de talent (Yann de Monterno et Aymeric Demarigny) tout juste sorti de leur apprentissage à l’école Les Enfants terribles. Courez y vite !"
Le quotidien du Medecin
Un charme délicieux

« Songe d’une nuit d’été »

« Un plateau nu, quelques éléments de décor, des arbres découpés, un hamac, des costumes colorés, des lumières, de la musique et l’on passe un moment merveilleux, au théâtre Les Enfants Terribles en découvrant « Le songe d’une nuit d’été » mise en scène par Fabrice Eberhard. Les interprètes ici sont jeunes (18 ans et plus) ils sont dans leur troisième année d’enseignement de l’école Les Enfants Terribles. On devine des talents plus sûrs, des personnalités plus fortes, mais ce qui compte ici, c’est la troupe et ce joli spectacle fraternel. Il suffit du talent de Fabrice Eberhard, de son imagination, de sa conviction. Et lorsque les artisans donnent leur spectacle, on est aux anges. Le théâtre est là. Pur et puissant. »

Mise en scène par Fabrice Eberhard, avec les élèves du 3e degré 05
EVENE

"Le théâtre Les Enfants terribles accueille chaque année les projets et les créations d’une dizaine de jeunes compagnies.
Les pièces jouées sont principalement contemporaines même si quelques petites touches de classique sont de temps à autre à l’honneur.
Doté d’un plateau de dix mètres d’ouverture pour neuf mètres de profondeur, la scène fait la joie des élèves de l’école. Ils viennent y répéter régulièrement.

Créée en 1994, l’école de théâtre Les Enfants terribles est particulièrement prolifique.
Elle présente au public un éventail élargi de spectacles.
Les élèves des premier, deuxième et troisième degrés du cours d’art dramatique jouent sur une vraie scène et se produisent devant des professionnels connus pour leur exigence et devant un public qui, la plupart du temps, fait preuve de véritable empathie et agit comme un soutien.

Générosité, partage et différence sont les mots qui viennent le plus souvent à l’esprit des spectateurs lorsqu’ils entrent dans ce lieu pour savourer une représentation."

Théatral