Les enfant Terribles

Ingrid Lanzenberg

Ingrid Lanzenberg

Suivant l’écriture du scénario mais bien avant le lancement officiel du tournage, se trouve l’étape du casting. Ingrid Lanzenberg, directrice de casting expérimentée et dynamique, a accepté de nous en dire plus sur cette partie, d’autant que la jeune femme a plus d’une corde à son arc.

Bonjour Ingrid, tout d’abord je te remercie d’avoir accepté de nous parler de ton métier.

Peux-tu te présenter et nous raconter comment tu es arrivée là ?

Je m’appelle Ingrid Lanzenberg, je suis directrice de casting en publicité. Depuis quelques temps, je suis passée également à la réalisation avec plusieurs courts métrages, un clip et deux publicités. J’ai commencé le théâtre à l’âge de 13 ans car je voulais être comédienne. Je pensais que c’était ma vocation. Je ne jurais que par le théâtre. En parallèle, j’étais inscrite dans une agence pour enfants. J’ai fait quelques publicités, des photos. Il fallait néanmoins également travailler à l’école, j’ai donc suivi ma scolarité mais je n’en démordais pas, je voulais faire plus de théâtre. En seconde j’ai changé d’établissement. Dans ce lycée je pouvais suivre ma scolarité et en même temps faire du théâtre à mi-temps. J’étais à l’école Florent à ce moment là. J’ai fait une petite année là-bas puis j’ai arrêté l’école car je voulais être comédienne. Je n’ai pas passé mon bac, néanmoins ma mère souhaitait que j’obtienne un diplôme.

J’ai donc fait une année dans une école d’audiovisuelle le CLCF (Conservatoire Libre du Cinéma Français). Je persistais toujours à vouloir être comédienne. L’année suivante j’ai intégré l’école de Jean-Bernard Feitussi, Les Enfants Terribles, sur trois ans. Nous étions une promotion très sympa. Nous sommes d’ailleurs encore nombreux à être en contact et à travailler. La force de cette école, c’est qu’il y avait de nombreux intervenants et que l’enseignement y était riche. J’ignore à présent comment les choses fonctionnent même, si a priori, il n’y a aucune raison pour que l’enseignement ait changé. Jean-Bernard et son équipe disaient souvent : « on a 10,15,20 ans de plus que vous, nous ne vous apprendrons pas une méthode de l’acteur mais nous vous ferons part de notre savoir et de notre expérience du métier. » Je trouve que c’est une manière intelligente d’appréhender l’enseignement théâtral.

Inscription

Modalités d'inscription

Pour entrer dans l’école de théâtre Les Enfants Terribles, il suffit d’avoir 18 (...) + en savoir plus +

backgroundImg